Zoom sur...
À la une

BILAN DE SAISON TOURISTIQUE 2018

L’enquête réalisée par Vendée Expansion auprès des professionnels du tourisme sur leur perception de la saison met en lumière un démarrage tardif de l’activité touristique. Il faut en effet attendre la troisième semaine de juillet pour retrouver des indicateurs de fréquentation satisfaisants. Août est en revanche jugé de bon niveau. Le mois de septembre, caractérisé par une météo exceptionnelle a quant à lui permis de prolonger la saison estivale et contribué à améliorer le bilan global de la saison.

Au-delà de cette photographie instantanée, plusieurs éléments forts apparaissent :

> Le retour des clientèles étrangères, déjà observé en 2017, se confirme en 2018. 69 % des professionnels interrogés font part d’une fréquentation étrangère supérieure ou stable sur cette saison 2018 ; ils étaient 62 % l’an dernier. La Vendée gagne en séduction auprès des clientèles étrangères. Cette bonne nouvelle constitue un encouragement à poursuivre la promotion de la marque Vendée, notamment auprès des principaux pays émetteurs de touristes, Grand Bretagne, Belgique, Allemagne et Pays Bas.
> A contrario, la clientèle française semble avoir boudé la côte atlantique. Espagne et Portugal attirent toujours plus de touristes français. Les pays du Maghreb, grâce à leur proximité, une pratique de prix bas et un contexte international jugé plus sûr, ont quant à eux renforcé leur pouvoir d’attractivité.
> Les réservations de dernières minutes progressent. C’est un constat très net, établi notamment par les hôteliers en juillet. Le touriste retarde de plus en plus sa réservation ; il attend jusqu’au dernier moment le meilleur « spot » météorologique et s’appuie sur les comparateurs en ligne pour détecter la meilleure opportunité et le rapport optimal coût/prestation.
> Les courts séjours sont un mode de consommation de plus en plus prisé. C’est une tendance de fond qui se poursuit, appuyée par la dérégulation du calendrier des vacances. Le choix exprimé par un nombre toujours plus important de touristes de s’affranchir de la traditionnelle réservation à la semaine invite les professionnels à adapter leur offre.
> La contrainte budgétaire se renforce. Sur ce point, les professionnels sont unanimes. Les ménages sont très attentifs à leur budget vacances. Dans ce contexte, des choix de dépenses sont privilégiés par rapport à d’autres. Entre l’expérience, la découverte, les loisirs et la bonne table, les touristes opèrent aujourd’hui des arbitrages. La politique de prix devient un facteur majeur de l’attractivité des destinations. La concurrence par les coûts se renforce, elle est facilitée par « un monde à portée de clic » accessible par une généralisation/déréglementation des transports et un accès immédiat à l’information.

>>> Consulter le Bilan 2018 des Tendances touristiques estivales en Vendée